SERIS Logistics : très ambitieux avec un nouveau capitaine à la barre

Février 2018

SERIS Logistics n’est peut-être pas la division la plus connue de SERIS aujourd’hui, mais d’un autre côté, la présence de ce département dans notre groupe est logique. Même dans un monde de plus en plus numérisé, le transport et la logistique des biens de valeur resteront des activités indispensables.

Intégrée au cœur de métier de SERIS – la sécurité et le gardiennage –, la dimension sécuritaire de SERIS Logistics apporte au client une crédibilité et une importante valeur ajoutée. Les défis sont grands.

Raison pour laquelle SERIS a recruté Serge Nauwelaers comme nouveau division manager.

Serge Nauwelaers, vous possédez des années d’expérience en économie de la logistique et voilà que vous optez pour SERIS Logistics, l’intrus au sein de SERIS !

« J’ai en effet plus de dix années d’expérience en logistique et en e-commerce. Et c’est précisément cette expérience qui m’a convaincu que SERIS Logistics n’est pas du tout un intrus au sein du groupe SERIS. De nos jours, la sécurité et la protection sont des facteurs inhérents à la politique de chaque entreprise. Quand l’une d’elles fait appel aux services de Logistics, elle y associe automatiquement la dimension sécuritaire. Tout le monde ne peut pas dire qu’en plus de garder toutes sortes de sites commerciaux, il sécurise aussi les installations de l’OTAN, de l’armée américaine, d’Eurocontrol et du SHAPE. C’est un gage de sérieux. Et non, notre département Logistics n’effectue pas de transport de valeurs. Mais le traitement sécurisé de biens de valeur continue de générer une demande importante. Notre offre actuelle de services est une chose, le défi étant incontestablement de savoir sur quoi nous pourrons et nous ferons la différence demain. »

D’où vient votre passion pour ce métier ?

« Mes enfants me demandent souvent ce que je trouve de si excitant à m’occuper de boîtes. De fait, c’est l’image qui a longtemps collé à la logistique. Ma passion, c’est justement d’en préserver l’utilité et la nécessité, et ce surtout demain, dans une économie en pleine digitalisation permanente. Dans ma jeunesse, l’ordinateur était réservé aux happy few et demain, mon ordinateur actuel sera obsolète. Mais, la grande différence, c’est que tout évolue de plus en plus vite. Il faut donc aussi anticiper plus rapidement, ce qui réclame souvent une gestion poussée du changement. Un exercice qui effraie encore trop de gens. Quand on voit aujourd’hui comment des sociétés telle que Zalando influencent le comportement d’achat et la chaîne logistique, on peut être certain qu’il s’agit d’un phénomène générationnel qui aura des conséquences sur le cœur de métier de Logistics. C’est à ce niveau-là que nous devons et que nous pouvons agir. »

Vous venez d’évoquer la génération « Zalando ». Où se situe SERIS Logistics sur ce plan ?

« Je ne veux évidemment pas dire que SERIS Logistics doit transporter tous les colis de BOL.com et Zalando, encore que nous le ferions avec plaisir (rires). Mais nous pouvons devenir un important prestataire interne de services du client. Il y a belle lurette que la gestion logistique ne fait plus partie du métier de base de la plupart des entreprises. Et si elles choisissent de l’externaliser, Logistics est leur partenaire idéal. SERIS Logistics est très axée sur le service et sa flexibilité est telle que presque aucune mission ne lui est impossible.

Le monde logistique ne se met-il pas hors-jeu lui-même du fait de la marche en avant inarrêtable de la digitalisation ?

« C’est jouer les Cassandre que d’assimiler la digitalisation à la disparition du travailleur. Sans travailleurs, pas d’ordinateurs ! La numérisation touche surtout les documents et les informations tandis que le transport de valeurs concerne d’autres biens. Si chaque entreprise, surtout quand elle est décentralisée, veut que son activité logistique soit rentable, SERIS Logistics est en mesure de lui proposer une solution optimale. Il s’agit maintenant d’en convaincre les entreprises, car le marché est encore loin d’être saturé. »

Où se situera votre SERIS Logistics d’ici deux ans ?

« Les partenariats, la flexibilité et le travail sur mesure sont des sésames importants pour accéder à ces débouchés. Et cela a peut-être l’air d’un cliché, mais en fait, c’est la seule réalité avantageuse pour toutes les parties. Je suis persuadé que, forte de l’attitude positive et motivée de ses collaborateurs, SERIS Logistics pourra présenter les premiers résultats de sa croissance dans un proche avenir. »

 

 

Ce site utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation.

X